outarde

outarde

outarde [ utard ] n. f.
ostarde XIVe; lat. pop. °austarda, contract. de avis tarda « oiseau lent »
1Oiseau échassier (gruiformes) au corps massif, à pattes fortes et à long cou. La chair de l'outarde est appréciée. Petite outarde. canepetière.
2(1535) Bernache du Canada. La rivière aux Outardes. « Elle nous a montré un champ où [...] 42 000 outardes étaient descendues des nuages pour picorer des restes d'avoine » (R. Ducharme). Petit de l'outarde (OUTARDEAU n. m. , 1552 ).

outarde nom féminin (latin populaire austarda, du bas latin avis tarda, oiseau lent) Gros oiseau (otitidé) à fortes pattes, au vol lourd, bon coureur, au plumage cryptique. (On connaît une vingtaine d'espèces d'outardes, la plupart vivant en troupes dans les zones non boisées d'Afrique. L'Europe abrite la grande outarde, devenue très rare en France, et la canepetière.) Bernache du Canada.

outarde
n. f.
d1./d Oiseau gruiforme des steppes d'Eurasie, d'Afrique et d'Australie.
d2./d (Québec) Syn. de bernache du Canada.

⇒OUTARDE, subst. fém.
ZOOL. Échassier au corps lourd et à fortes pattes, à long cou et à bec court qui habite les steppes et savanes de l'Ancien Monde et notamment l'Afrique, l'Asie et l'Australie, et que l'on chasse comme gibier. Pâté d'outarde (Ac.). Les optimistes sont impayables (...) lorsqu'ils recensent toutes les ressources de notre table (...) faisans, outardes, dindons (POMMIER, Athéisme, 1857, p.68). Sur les pentes détalaient aussi, de toute la rapidité de leurs échasses, de belles et grasses outardes (VERNE, Vingt mille lieues, t.2, 1870, p.119).
Outarde barbue; grande outarde. Outarde de grande envergure et très lourde disparue de France mais que l'on trouve encore en Europe centrale, en Asie et en Afrique du Nord. Au seuil de l'hiver, la Grande Outarde se rassemble en troupes (...). Elle est sédentaire ou migratrice (CUISIN 1969).
Petite outarde; outarde canepetière. Outarde de la taille d'un faisan qui se caractérise par le bruit sec qu'elle produit en s'envolant. On rencontre parfois la canepetière, mais on ne la tire que par surprise. Cette petite outarde hante à peu près toutes les plaines françaises (...). Migratrice, comme ses congénères de plus grande taille, on ne peut guère espérer la tuer qu'en septembre (VIDRON, Chasse, 1945, p.13).
Région. (Canada). Bernache; oie du Canada. Une outarde qui cherchait de l'eau (F.-A. SAVARD, Menaud, maître-draveur ds Canadian. 1969).
Prononc. et Orth.:[]. Att.ds Ac. dep.1694. Étymol. et Hist.1. Début du XIVe s. [ms.] ostardes (Bataille de Caresme et de Charnage, éd. G. Lozinski, 247, var. du ms. D); 2. 1545 [éd.] (J. CARTIER, Brief recit et succinte narration de la navigation faicte es isles de Canada ds Les Français en Amérique pendant la 1re moitié du XVIe s., Paris, 1946, p.165: grues, oultardes, signes); 1613 au Canada «bernache du Canada» (S. CHAMPLAIN, Voyages, p.71: de gros oiseaux qui sont en ce pays là, appelés outardes). Du lat. avis tarda, littéralement «oiseau lent» (donné comme mot d'Espagne par PLINE, Hist. nat., X, 57, cf. aussi ANDRÉ, Oiseaux, pp.42-43), contracté en austarda, avis n'étant plus compris en Gaule. Cf. encore l'esp. avutarda, avetarda (COR.-PASC.) et l'a. prov. austarda. Fréq. abs. littér.: 32.
DÉR. Outardeau, subst. masc. Petit de l'outarde. (Dict. XIXe et XXe s.). []. Att. ds Ac. dep. 1835. 1re attest. 1552 otardeau (RABELAIS, Quart Livre, LIX, éd. R. Marichal, p.240); de outarde, suff. -eau.
BBG. —DARBELNET (J.). Fr. mod. 1976, t.44, p.177.

outarde [utaʀd] n. f.
ÉTYM. XIVe, ostarde; lat. austarda, contraction de avis tarda « oiseau lent ».
1 Oiseau échassier des plaines chaudes et tempérées, à pattes fortes et à long cou (famille des Otitidés). || Petite outarde. Canepetière. || La chair de l'outarde est comestible.
1 Vers la fin de l'été, la basse-cour possédait un beau couple d'outardes, qui appartenaient à l'espèce « houbara », caractérisée par une sorte de mantelet de plumes, une douzaine de souchets, dont la mandibule supérieure était prolongée de chaque côté par un appendice membraneux, et de magnifiques coqs, noirs de crête, de caroncule et d'épiderme, semblables aux coqs de Mozambique, qui se pavanaient sur la rive du lac.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 411.
2 Il y a des passées de vanneaux et d'outardes, depuis deux jours, vers une heure du matin.
H. Bosco, Un rameau de la nuit, p. 171.
2 (1535). Franç. du Canada. Bernache du Canada. || La rivière aux Outardes.
3 Elle nous a montré un champ où un jour quand elle était petite 42 000 outardes étaient descendues des nuages pour picorer des restes d'avoine.
Réjean Ducharme, l'Hiver de force, p. 237.
tableau Noms d'oiseaux.
DÉR. Outardeau.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • outarde — OUTARDE. s. f. Gros oiseau de beau plumage qui vit ordinairement dans les plaines. Pasté d Outarde …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Outarde — Otididae Otididés …   Wikipédia en Français

  • outarde — (ou tar d ) s. f. Genre d oiseaux de l ordre des échassiers, se rapprochant des autruches par la disposition de leurs pieds et leur port lourd, mais capables de voler. Grande outarde, otis tarda, Linné ; outarde canepetière, otis tetrax, L.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • OUTARDE — s. f. Gros oiseau à jambes hautes, dont les pieds n ont que trois doigts, et qui vit ordinairement dans les grandes plaines. Manger une outarde, une jeune outarde. Pâté d outarde …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OUTARDE — n. f. Genre d’oiseaux échassiers qu’on rencontre ordinairement dans les régions chaudes. Pâté d’outarde …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • outarde — tikrieji einiai statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Otis angl. bustard vok. Trappe, f rus. дрофа, f pranc. outarde, f ryšiai: platesnis terminas – eininiai siauresnis terminas – afrikinis didysis einis siauresnis terminas –… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • outarde — Une Outarde ou Oustarde, Otis otidis, f. g. auis tarda ab Hispaniis ducta …   Thresor de la langue françoyse

  • Outarde canepetiere — Outarde canepetière Outarde canepetière …   Wikipédia en Français

  • Outarde houbara d'Afrique — Outarde houbara d Afrique …   Wikipédia en Français

  • Outarde houbara d'afrique — Outarde houbara d Afrique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”